Dits et écrits

Dits et écrits à propos Des règles droites

Asymptotiquement vôtre

Étienne Klein et Aurélien Barrau

 

« Bonjour, Je vous ai lu avec plaisir et émotion. Vous mêlez des lignes divergentes en doux frôlements qui se heurtent pourtant. Merci infiniment !!! »

Aurélien Barrau, astrophysicien

Juillet 2018

 

« Bonjour, Merci pour votre recueil. Je l’ai lu et l’ai beaucoup aimé. J’en citerai un extrait au cours d’une prochaine émission(…) »

« (…)Ce sont des textes qui peuvent être lus en place publique »

Étienne Klein, physicien

février 2018

 

Frédéric Worms

« Merci de votre livre dans lequel je suis entré par le monologue du lecteur cette définition de la poésie au détour d’un poème, qui m’a surpris d’abord mais qui est profonde comme tout votre recueil, que je vais continuer à déchiffrer et découvrir (…)»

Frédéric Worms, philosophe

mai 2018

Dits et écrits
Julia Perazzini et Aïcha Ghmouch

« C’est avec une tête pesant une tonne, c’est avec des yeux voulant s’échapper de leur orbite, c’est sous la lumière trop blanche du RER, que j’ai pu goûter à tes rimes et à ta prose. Et sache, que, et c’est véridique : Mon cuir chevelu me démange. Trop souvent, je me gratte » (…)

Aïcha Ghmouch, étudiante

juin 2018

« je me réjouis d’avoir le temps de m’y plonger lors de prochain voyages en train en tournée… La poésie et les cheveux, ce qui nous relie au ciel finalement » (…)

Julia Perazzini, comédienne

septembre 2017

Lectrices
Sarah Gysler et Sarah Ohana

« Merci encore pour ton recueil de poèmes, ils m’ont merveilleusement fait oublier que j’étais dans le métro »

Sarah Ohana, enseignante en études cinématographiques

janvier 2018

 

« je le picore doucement, dans le métro ou ailleurs, quand la ville se fait trop oppressante. Et c’est sympa de le découvrir comme cela »

Sarah Gysler, aventurière fauchée, auteure de Petite

juillet 2018

 

Des règles droites - Clément Rosset, Arthur Dreyfus
Clément Rosset et Arthur Dreyfus

« Les Éditions du Presque-Rien,ça me rappelle quelque chose… Oui bien sûr…! Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien de Jankélévitch… le seul professeur qui m’ait toujours soutenu à l’université(…)Je bois à votre santé, à plus, à plus…! »

Clément Rosset, philosophe

octobre 2017

 

« Merci pour tes poèmes. Je viens de lire ton recueil, ça m’a plu. Même si la poésie trop philosophique ou métaphorique est difficile pour moi. J’aime les images fortes, ta musique, le texte de Vladimir Jankélévitch… mon poème préféré ; La chambre du peintre, Les deux premiers vers sont extraordinaires ! »

Arthur Dreyfus, écrivain

novembre 2017

 

Des règles droites - Pierre Richard
Pierre Richard

« Ils croient au suivant
qui leur indique la route
suivant le suiveur
d’un autre rêveur »

(…)« La poésie on peut l’aimer sans tout à fait la comprendre… Vous avez un texte sur la nuit ? »

à suivre….

Pierre Richard, acteur, réalisateur, vigneron

décembre 2017

 

Larry Clark
– “ Have you ever
written poetry ?
– “ Yeah , when I was young…
and it was shit ”.

November 2017
Paris.

Extrait de L’européenne

Avec Larry Clark, photographe et  réalisateur

 

Georges Perec

 

« Je me souviens
Des Je me souviens
De Georges Perec
Et de son roman
La Disparition

Je me souviens
Qu’un astéroïde
Découvert en 1982
Porte son nom »

Extrait de L’européenne

à G org s P r c, écrivain et verbicruciste

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s